Merci Michel Vayrac

Michel, toujours attentif et discret

Michel Vayrac nous a quittés. C’est une triste nouvelle, car il apportait à la délégation du Lot et à l’ensemble de l’association tout ce qu’un délégué LCE peut donner de meilleur : son sourire, malgré la maladie, sa disponibilité, son enthousiasme pour remonter le moral lorsque cela n’allait plus, et aussi une profonde et belle foi. Lorsqu’il parlait de Marie, elle semblait juste à côté de lui. La phrase de Bernadette, se jugeant l’égale d’un balai que l’on range dans un placard après s’en être servi, s’appliquait parfaitement à Michel, parce qu’il était un exemple de modestie et d’efficacité. Avec Bernadette, son épouse, il a lutté contre sa maladie et animé avec passion la délégation du Lot.

Dans deux semaines, il manquera un sourire à Lourdes, tandis que la ville se couvrira de vert et de blanc. Mais Michel sera là, discrètement en retrait derrière la délégation 46.

A Dieu, Michel !

Philippe Cabidoche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.