Les jolies Journées d’Amitié de LCE 06

 

Quand les adhérents et les sympathisants de LCE 06 décident de se retrouver, rien ne vaut une Journée d’Amitié. Et cela commence un peu par « Il était une fois… ».

Alors, laissons-nous guider par cette petite histoire d’un jour.

Il était une fois donc un monastère à Cimiez, un quartier au nord de Nice.

Le lieu a été fondé au IXᵉ siècle par les moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Pons, et rassemble l’église Notre-Dame de l’Assomption et le musée franciscain qui retrace la vie franciscaine à Nice depuis le XIIIᵉ siècle. Aujourd’hui, c’est une fraternité de quatre frères venant d’Assise (Italie) qui assure le service à la paroisse Sainte-Marie-des-Anges.

Samedi 31 janvier dernier, le Père Antonio Lanzi accueille avec amabilité le groupe de LCE 06. Plus d’une trentaine de personnes. Dans la jeune histoire de la délégation, voilà un record qui mérite d’être souligné.
Tout ce petit monde traverse le cloître du monastère (XVI° siècle), un cadre magnifique qu’apprécient ceux qui ne connaissent pas ce site classé au titre des Monuments historiques. On s’attarde un peu : ce sont les derniers jours d’une exposition de crèches du monde entier. Et on arrive dans une chapelle que le Père Lanzi a réservée, juste assez grande pour accueillir le groupe.

Il faut dire encore que dans notre histoire, il se passe toujours des moments rares à LCE 06. Ce jour-là, l’office a été spécialement célébré pour donner de saints sacrements à Jacques, un octogénaire charmant et ému, de confession juive. Il reçoit le baptême, la confirmation, la communion et l’onction des malades. C’est simple car le Père Antonio explique tout, raconte tout, c’est beau, c’est émouvant, c’est gai aussi. On en ressort transporté par les grâces données et reçues.

L’histoire continue et à l’heure des agapes, rien de tel que de se rassembler dans une salle magnifique, au plafond magnifiquement peint, dans une ambiance claire obscure. Le Père Lanzi accueille à ses côtés le Père Christian Blanc venu de Vence pour l’occasion. Chacun prend place pour déguster, entre autre, une choucroute délicieuse. Quelle bonne ambiance !

L’ambiance ne baisse pas d’un iota pendant la projection de DVD sur le pèlerinage LCE 2014. Les pèlerins se remémorent tous ces bons moments. Ils reprennent en chœur les chansons diffusées. Les autres sont émus à leur tour et, à la fin du reportage, promettent de venir cette année à Lourdes.

Il est juste de préciser aussi que Brigitte Grandou a, une fois de plus, rappelé la vocation de Lourdes Cancer Espérance. Elle a donné des nouvelles des absents, proposé à tous de rencontrer notre présidente nationale Marie-Claude Aizpurua le 21 février. Une visite justifiée par le rendez-vous de LCE 06 avec Mgr Marceau, évêque du diocèse de Nice.

 

La déléguée LCE 06 a aussi donné la parole à Christine Giraudeau qui travaille sur un projet ambitieux, la fondation L’Eveil des Cœurs, à destination des enfants malades du cancer et de la leucémie.

Pour finir ce chapitre de l’histoire de cette jolie Journée d’Amitié,  et avant de se quitter avec regret, constatant que la journée a passé bien trop vite, les gourmands ont apprécié une galette des rois. Tout le monde a chaleureusement remercié Huguette, Gilbert et leurs amies sans oublier l’incontournable et indispensable Raoul, pour les préparatifs et la mise en place au monastère de Cimiez.

 

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *