De passage à la Grotte

Ce jeudi Saint, La Grotte de Lourdes connaissait une affluence malheureusement faible, comme tant de fois depuis plus d’un an. Sous un beau soleil et avec une température estivale, le chapelet radiodiffusé accompagnait la prière de très nombreux catholiques dans le monde entier.

Et devant la Grotte de Massabielle, les fidèles peu nombreux portaient les intentions de prière de tous leurs proches. 

C’est le cas de quatre amies, venues de Vendée et membres de LCE. Nicole, Chantal, Ghislaine et Marie-Thérèse sont venues passer quelque jours dans les belles Pyrénées. Après avoir randonné dans les grands sites, Pont d’Espagne, Gavarnie, … elles ont passé leur dernière journée auprès de Marie.

« On ne pouvait pas venir dans la région sans passer à Lourdes, c’était indispensable. «  disent-elles unanimement, avant d’ajouter : « Tous nos amis de LCE sont avec nous, nous prions pour chacun d’eux ».

« Nous étions fatiguées d’être enfermées, il fallait absolument que nous venions dans les Pyrénées et que nous passions à Lourdes. » Marie-Thérèse a connu LCE en 2010, Chantal en 2000, Nicole en 2015, grâce à Marie-Cécile, une figure de la délégation vendéenne. Toutes sont reconnaissantes envers Marie-Jeanne Dugas, qui les avait accueillies dans à LCE 85.  elles ont aussi prié pour elle.

« Malgré la pandémie, la délégation reste très soudée, le téléphone fonctionne, et il nous tarde d’en sortir ».

Les quatre amies ont fait un passage aux piscines où les hospitaliers les ont accompagnées pour un geste de l’eau très priant, dans le respect des règles sanitaires. Elles ont suivi le chemin de croix dans la montagne des Espélugues, et après le chapelet, elles ont assisté à la célébration de la Cène, présidée par Monseigneur Xavier d’Arodes, Vice-recteur du Sanctuaire.

Même si l’assistance était peu nombreuse, elles étaient porteuses des intentions de toute la délégation, et même au delà. 

Nicole, Chantal, Ghislaine et Marie-Thérèse ont eu beaucoup de chance, puisque leur déplacement n’aurait plus été possible une semaine plus tard, en raison du confinement. D’autres avaient prévu de passer à Lourdes dans les prochains jours, et ont dû annuler leur venue.

« Vivement que nous puissions tous nous retrouver sous la protection de Marie, et avec les couleurs verte et blanche de LCE, ici, à Lourdes. » me dirent-telles avant de repartir.

Philippe Cabidoche

6 Responses

  1. Merci Monsieur Cabidoche pour votre article.
    Merci Marie-Thé, Chantal, Ghislaine, Nicole pour la prière à Marie et l »espoir que vous faites vivre en nous. Notre pèlerinage LCE nous manque c’est évident, même si chaque jour nous pouvons être virtuellement présents à la Grotte par le relais de KTO.
    Bravo les filles et à bientôt j’espère. J’ai eu l’impression d’être physiquement avec vous en vous lisant et je sais que j’étais dans vos cœurs. Merci encore.
    Très amicalement, Monique B…..

  2. MERCI de nous faire partager ces moments si intenses c est une chance d’avoir pu vivre ces moments là
    hélas même a côté on ne peut y aller comme avant offrons cette pandémie pour tous ces malades

    Belle route et encore un grand merci JOSS LCE40

  3. Merçi aux personnes qui ont pu aller à Lourdes, hélas, je pense que cette Année les Pélérinages, seront annulés encore une fois, et celà nous manque.
    Mais heureusement que moi dans ma Délégation de la Hte Loire,43, les membres de notre Délégation, sont là et prennent de nos nouvelles ‘ la Déléguée Ninou Perbet et aussi Marinette Loubet qui n’est pas trop loin de chez moi, et passe de temps en temps me voir, car je suis toute seule et elle habite pas trop loin de chez moi, car le confinement pour une personne qui a été touchée par le virus, ce n’est pas façile,et aussi mes amis de Brioude qui me sont trés proches jean-Claude et Caline ( qui sont mes parrain et marainne de 2013,2017)) et ma marainne Françoise 2019 qui habite vers Yssingeaux, m’appellent
    Que Notre Dame de Lourdes et Ste Bernadette, Veillent sur nous et que nous puissions aller les Prier, et que ce virus s’éloigne de nous
    Amen
    Bernadette de Brives -Charensac

  4. MERCI POUR CE MAGNIFIQUE MESSAGE.
    MON MARI A UN CANCER ET MALHEUREUSEMENT C’EST DE PLUS EN PLUS DIFFICILE.
    JE SAIS QUE NOTRE VIERGE MARIE NOUS PROTÈGE ET CELA M’AIDE BEAUCOUP.
    JE SUIS EN UNION DE PRIÈRES AVEC VOUS
    MERCI

  5. Plein de merci pour ces magnifique témoignage ! Lourdes Cancer Esperance, quel grand nom !!! Mais en lisant un message un peut plus haut, il parle que, encore une fois, nous aurions le pèlerinage LCE supprimé !!! Nous, chrétiens devons avoir l’espérance dans tout ce qui est et sera possible. Il nous reste au moins 4 mois avant ce grand pélé sur Lourdes. j ai regarde, le pélé est en préparation avec cette année les malades auprès de nous malgré la pandémie et ce serait bien triste de ne pouvoir aller au pélé. En 2020, je suis allé à ce grand pèlerinage du Rosaire. Bien sûr, c’est autre chose, nous étions à la basilique souterraine, environ 2800 à 3000,en faisant très attention. J’ai promis à Notre-Dame de revenir cette année pour la remercier et la prier.
    Bien sûr, en étant vacciné, il n’y a aucun problème. Si Dieu le veut, je serai a la grotte de Massabielle. Impossible autrement : nous devons avoir l’espérance de jours meilleurs.

  6. Marie-Thérèse me l’avait dit, mais en lisant cet article je me dis que c’est vraiment bien d’avoir pu faire ce voyage avec des amies LCE.
    MERCI pour vos prières les vendéennes !
    Ici nous vivons les fêtes pascales intensément avec la chorale, comme à LOURDES c’est la fraternité dans LA FOI !
    BON RETOUR et à bientôt !
    Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.