LCE 69 : Nous voici en juillet, le temps de l’été a commencé

Journée d’amitié du lundi 19 juin à LYON

Après une matinée de retrouvailles et d’installation, nous avons pris le temps de partager le repas avec ce que chacun avait apporté. Ce fut aussi le temps pour se donner des nouvelles des uns et des autres.

L’après-midi, nous nous sommes retrouvés une trentaine.

Puis, après la présentation et les informations concernant le pèlerinage à partir d’un diaporama, nous avons pris un temps pour découvrir le thème du pèlerinage et partager ensemble.

À partir de ce que Marie a dit à Bernadette : « …que l’on bâtisse ici une chapelle… », Michèle Morat nous a proposé quelques éléments pour notre réflexion :

« n’ayons pas peur » comme nous le dit le directeur du pèlerinage LCE, Gérard Robert (voir la revue LCE), frappé par la quantité du nombre de pèlerins à Lourdes, depuis le début de l’année. On nous annonce que l’Eglise serait en déclin ! Mais nous sommes là aujourd’hui réunis malgré la maladie, nos souffrances, nos questions, nos joies, nos doutes, pour faire vivre cette espérance qui nous habite, oui, Jésus est vivant, Il m’aime comme je suis. Il est là !

Réunis, nous venons d’horizons divers pour nous rencontrer et partager ce qui nous fait vivre. « Un chrétien isolé est un chrétien en danger ». Avec le Pape François, allons dans la rue porter l’Évangile….Oui, l’Eglise est en marche peut -être différente que celle que nous avons connue mais pleine d’espérance ; Un air de jeunesse souffle sur nos communautés.

Avec Bernadette, gardons confiance. Le thème de notre pèlerinage « Allez dire de bâtir ici une chapelle », commençons par suivre ce chemin, du 19 au 24 septembre. Nous sommes invités à réfléchir comment bâtir l’Eglise d’aujourd’hui et de demain. Le message de Lourdes,  « cette commission » que Bernadette devait aller dire, porte ses fruits puisque nous sommes là aujourd’hui pour voir et témoigner,….pour entendre et vivre, c’est notre « envoi » en mission.

Bâtir….. sur un grand vide…. Sur le rocher…. Sur moi… ce que je suis avec mes dons, mes forces, mes fragilités, mes doutes…. ma foi qui parfois m’anime ou me questionne….. Nous avons déjà, au cours de rencontres précédentes, réfléchi et prié pour me connaître davantage…. Et oser dire ce que je suis vraiment, partager et aider l’autre, celui qui est proche ou plus éloigné.

Bâtir, ce n’est pas mon œuvre, cela nécessite de collaborer, de travailler ensemble. Nous ne sommes pas seul, je ne suis pas seul. L’Esprit nous envoie. »

Témoignage

Un jour de pèlerinage, avec R, nous voulions revoir le chemin de croix de la plaine, celui qui est au bord du Gave en marbre blanc. Nous aimons beaucoup ce chemin de croix.

Alors que nous arrivions, un groupe de personnes du sud est asiatique était là.

Nous avons essayé de ne pas les déranger. Nous entendions qu’ils parlaient dans une langue inconnue de nous et l’on n’arrivait pas à trouver de quel langue il s’agissait.

Ils priaient tous ensemble,  en suivant un livret et la prière guidée par un prêtre.

Nous étions dans un coin à l’écart de la grotte et dans ce coin de Lourdes, des gens venus de l’autre côté du globe à des kilomètres du lieu de la rencontre de Bernadette et Marie étaient là, étaient ici.

J’ai pensé à la Pentecôte, les apôtres sortant du cénacle et comprenant toutes les langues.

Et aussi, Lourdes étaient la rencontre de croyants, de chercheurs de Dieu venant de tous les continents.

Le message de Bernadette : je suis chargé de vous le dire ….était entendu au-delà de Lourdes, au de-là de la France….Il avait dépassé les frontières.

 Le message de Marie à Bernadette : que l’on bâtisse ici une chapelle. La chapelle est devenu pour le monde entier et pas que pour quelques-uns bien entre eux. c’est le message universel de la foi .

À tous, nous vous souhaitons un été qui vous apportera repos, découverte, l’amitié, et aussi ce peut être un temps où l’Espérance rayonne en vous et autour de vous.

Hélène Boinay, Pascaline Lefebvre, Maurice Monnier, notre aumônier et toute l’équipe de LCE 69

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *