1 LCE-12 et LCE-81 à LA DRÈCHE

25 septembre 2021

Nous partîmes très peu, mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes quatre-vingt-cinq arrivés à bon port.
Le port est en altitude, bâtiment de briques, crénelé,
Dominant la plaine de toute sa majesté.
Sur le versant ensoleillé de la colline cagnacoise
Il domine la vallée de la ville albigeoise.
A ses pieds coule le Tarn qui se met à ses aises,
Au sortir d’une longue gestation dans les gorges lozériennes,
Les Causses et les profondes vallées aveyronnaises.
C’est là, dans le calme et la douceur de cette matinée
Du vingt-cinq septembre que nous sommes arrivés,
Venant de tous les coins de l’Aveyron et du Tarn ;
Arrivant en voiture, ou peut-être en car.
Après les formalités imposées, covid oblige,
Cravatés de notre foulard, vers l’église on se dirige.
Notre pèlerinage annuel à Lourdes ayant été annulé,
Au sanctuaire marial de La Drèche nous l’avons remplacé.
Dix heures trente : l’office commence.
Nous sommes un peu en avance.
Nous entonnons le poème du père Paul Cros
Mis en musique par Jean Pradelles.
Marie nous accueille chez elle.

1- Arrivant sur vos terres, Je vous salue Marie
Pour nous retrouver frères, Je vous salue Marie
Immergés de souffrance, Je vous salue Marie
Dans nos désespérances, Je vous salue Marie

2- Bien trop souvent on doute, Jésus est avec nous
Notre Père sur la route, Jésus est avec nous
Sur ce chemin de Lourdes, Priez pour nous Marie
Notre croix est bien lourde, Priez pour nous Marie

3- Si vous avez su pleurer, Consolez-nous Marie
Votre douleur fut grande, Apaisez-nous Marie
Le cancer nous écrase, Relevez-nous Marie
De fils vous avez changé, Adoptez-nous Marie

4- Voyez, vos enfants souffrent, Souriez-nous Marie
Nous sommes au fond du gouffre, Priez pour nous Marie
Maintenant et à l’heure, Qu’il soit ainsi Marie
A la fin de l’épreuve, Ainsi soit-il Marie

Nous sommes là, tous unis, priant Notre Seigneur
De soulager nos souffrances, nos angoisses, nos frayeurs.
Une dizaine de pèlerins désirant recevoir l’onction
Des malades, « Reçois cette huile parfumée » nous entonnons.

Refrain
Reçois cette huile parfumée ;
Reçois sa marque indélébile.
Que l’Esprit Saint, t’envoie porter,
Tous les parfums de l’Evangile !

1- Que Dieu te donne l’Onction qui illumine,
Comme un souffle qui vient animer,
Une lumière jaillie des origines,
Un esprit de nouveauté ! R/

2- Que Dieu te donne l’Onction de la tendresse,
Comme un souffle qui vient modeler,
Une lumière risquée à notre adresse,
Un Esprit de bien aimé. R/

3- Que Dieu te donne l’Onction de l’homme en route,
Comme un souffle qui vient libérer,
Une lumière posée sur chaque doute,
Un Esprit de Vérité. R/

4- Que Dieu te donne l’Onction des différences,
Comme un souffle qui fait l’unité,
Une lumière qui tracera l’alliance,
Un Esprit d’humanité. R/

5- Que Dieu te donne l’Onction de la prière,
Comme un souffle qui vient révéler,
Une lumière qui nous vient du Père,
Un Esprit de Sainteté.

La messe se termine. Ite missa est.
Nous implorons Marie de nous venir en aide,
De venir nous consoler, de bercer notre âme défaillante
D’apaiser nos coeurs, nos corps et nos souffrances
Notre Dame, toi qui connais nos faiblesses mais aussi notre espérance
Présente nos prières à ton Fils, Notre Seigneur,
Assure-nous toujours de ta présence.
Intercède auprès de lui et dissipe nos peurs.
La statue de Notre Dame nous regarde, nous fascine.
Le temps est suspendu, mais est-ce bien réel ?

Nous aimerions rester dans cet état second, irréel,
Où notre âme part dans un monde d’éternité
Fait de bonheur, de joie, d’amour et d’immortalité.
Mais il nous faut revenir à la réalité.
Sur les marches, au sortir de l’église,
Pour garder un souvenir, une photo est prise
Par notre photographe attitrée.
Nous allons nous retrouver pour un déjeuner convivial.
Tout le monde parle, discute ; c’est un régal
De voir la joie, les sourires sur les visages,
La joie d’être ensemble ; ce n’est pas un mirage.
Il a trainé en longueur, ce repas ;
L’essentiel n’était pas dans les plats
Mais dans la chaleur des conversations,
Des retrouvailles, des émotions.
Oui, décidément, cette journée était très attendue.
Remettre à plus tard ? On n’aurait pas pu !
L’après midi avançant, nous avons eu le loisir
D’écouter l’histoire du sanctuaire. Ce fut un plaisir.
A l’origine est la découverte d’une statue de Notre Mère si bonne,
Présentant Notre Seigneur maitre du monde,
Puis vint, d’une chapelle, la construction,
Et après les vicissitudes de la Révolution
D’une église en briques rouge, fortifiée,
Sentinelle, dominant sur les hauteurs perchée,
La ville d’Albi et son vaisseau amiral,
Sainte Cécile, sa cathédrale.
La journée s’est terminée par une prière et un goûter
Avec la promesse de se retrouver,
à Lourdes, pour le pèlerinage, l’an prochain,
Sans problèmes sanitaires, c’est certain…

Avec l’aide de Notre Seigneur, n’en doutons pas,
Qui guidera vers toi, Marie, nos pas.

Prière à Notre-Dame de la Drèche
SAINTE MARIE,
Avec l’Eglise entière, nous vous invoquons comme
Salut des Chrétiens,
Refuge des pécheurs,
Consolation des malheureux,
Santé des malades.
Dans ce sanctuaire de la Drèche, témoin de la foi de nos pères et de tant de faveurs que vous
avez accordées à vos fidèles, nous vous adressons notre prière confiante :
Pour la fidélité des chrétiens à leur baptême,
Pour qu’ils soient fermes dans leur foi,
Pour le retour à DIEU des pécheurs, par la conversion,
MÈRE DE JÉSUS,
Nous regardons vers vous qui êtes aussi notre Mère. Confiants en la puissance de votre
intercession, nous vous demandons, pour nous-mêmes et ceux que nous aimons, la
miséricorde et la compassion de DIEU,la docilité aux inspirations
de l’ESPRIT-SAINT, la
générosité des fidèles serviteurs, jusqu’au terme de notre vie.
Amen
 

Le 5 octobre 2021 Michel Marty Délégué du Tarn (81)

One Response

  1. Merci beaucoup de nous avoir partagé ce beau moment d’amitié. Marie veille au grain et nous permet de réaliser de belles choses. Restons Unis dans la prière à Notre Dame de Lourdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.