Titre : Le pèlerinage LCE 2021 à Lourdes est annulé

Chacun de nous a traversé l’année 2020 en pensant que les retrouvailles à Lourdes seraient remises à septembre 2021. Organiser un pèlerinage de malades à Lourdes requiert des certitudes. Il faut être en mesure d’assurer la sécurité et le confort des pèlerins pendant le voyage et durant leur séjour à Lourdes. Or, trop d’incertitudes subsistent sur l’évolution de la pandémie et de nombreuses questions restent sans réponse : impact des variants, durée des couvertures vaccinales, contamination des personnes vaccinées, assurance pendant le pèlerinage : quid des éventuels rapatriements des pèlerins ayant développé la COVID sur place, des éventuelles périodes de quarantaine pour ces pèlerins et des cas contact – la Mutuelle Saint Christophe excluant de son contrat les conséquences de la mise en quarantaine et/ou des mesures préventives de la part des autorités sanitaires : les frais de la mise en quarantaine seraient par conséquent à la charge des pèlerins concernés.

C’est pour ces raisons, et en tenant compte des responsabilités qui sont les nôtres, que, en accord avec le bureau de l’association, le Père Michel Pagès, aumônier national, Gérard Robert, directeur de pèlerinage et Bernadette Douillet, présidente de l’hospitalité HLCE, et moi-même, avons décidé d’annuler le pèlerinage  LCE 2021 à Lourdes.

Cette décision a été très difficile à prendre et nous savons qu’elle rendra très tristes certains d’entre vous. Nous nous devons toutefois de garder l’Espérance et de rester solidaires. C’est ensemble et unis que nous nous retrouverons au pied de Notre Dame de Lourdes en 2022.

En attendant de tous nous retrouver, je vous invite à vivre ces journées d’amitié en délégation qui nous tiennent à cœur et permettent de garder le lien fraternel et l’espérance.

Notre aumônier le Père Michel Pagès, le directeur du pèlerinage Gérard Robert ainsi que l’équipe liturgique vont travailler à la réalisation d’un « pèlerinage à distance« , qui sera différent de celui de l’an passé, riche en ouvertures et découvertes, parce que la notion même de pèlerinage est et demeure majeure dans notre association.

Que Dieu vous bénisse et que la Vierge de Lourdes vous protège. Je vous embrasse en attendant la joie de vous revoir.

Marie-Claude Aizpurua

Présidente de Lourdes Cancer Espérance

11 Responses

  1. Bonjour Marie-Claude, bonjour présidente;

    Effectivement c’est avec une grande tristesse que je viens de lire votre courrier.
    C’est d’autant plus difficile en cette période ou nous avons tellement besoin les uns des autres.
    Heureusement, nous avons la prière et tous les jours le chapelet à la grotte de Massabielle.
    Que Marie nous garde et nous protège.
    Prenez soin de vous.

  2. Bonjour Marie-Claude,

    « Ils sont dans le monde, dit Jésus, mais ils n’appartiennent pas au monde ! »
    Ils « appartiennent » à Dieu par la foi qui les unit à lui.
    Bien que nous n’aurons le joie de nous retrouver « présentiel  » par l’Esprit Saint nous serons UNIS

    Ce qui donne sens et joie à notre vie chrétienne est d’être prophète,
    c’est-à-dire de vivre dans le monde à l’image de Jésus et de se donner tout entier pour
    rassembler tous les hommes autour de lui dans l’amour.

    Nous devons toujours demander au Seigneur le courage de nous ouvrir à la force
    de l’Esprit-Saint et de nous convertir à une vie plus conforme à Jésus et plus missionnaire.
    Un champ immense s’ouvre devant l’Eglise.
    Dans notre monde où la beauté de l’amour est trop souvent menacée et détruite par les horreurs du mal,
    l’Esprit-Saint veut nous aider à faire fleurir, sans nous décourager, des fleurs de paix,
    de solidarité et bonheur pour tous.
    En cette fin du mois de mai demandons à Marie de nous accompagner ! Elle est le modèle de la véritable beauté !

    Bonne continuation à Vous

    fraternellement

    G.MUNUSAMI
    Diaconie 31

  3. Je pense que c’est une sage décision même si elle vous paraît coûteuse. Je pense que cette crise devrait nous amener à revoir ensemble : religieux, hôteliers et pèlerins, la notion de pèlerinage:nous sommes certainement loin de l’esprit dans lequel devrait se faire un pèlerinage. Rappelons-nous la colère de Bernadette quand elle s’est aperçue qu’un de ses frères « faisait de l’argent » avec les débuts du pèlerinage…..
    Bien sûr pour certains, ce sont les seules sorties…mais il y a un côté  » club mèd » (toutes proportions gardées) qui ne devrait pas être…
    Merci à Marie-Claude, au Père Pagès et aux autres (que je connais moins) pour tout ce qu’ils font!
    Union de prières chaque jour à la grotte (par internet).

  4. Lourdes, une étape importante,
    Lourdes, cette année encore, tu nous manques…
    Ce rassemblement était un fait marquant.
    Se retrouver, prier, sourire, écouter le silence,
    Prendre du temps pour méditer sa souffrance
    Partager, écouter, mettre en action tous nos sens
    Et revenir plus fort, plein de confiance…
    Mais il est là, nous ronge, il faut que l’on se défende,
    Il peut nous faire basculer à tout moment….
    Alors, partir ensemble, le risque est trop grand
    Protégeons- nous, protégeons lui, mettons des gants
    Portons le masque, vaccinons-nous, il est temps.
    Inventons des rencontres, partageons des instants,
    Faisons la fête, prions, écoutons ces mots importants
    Qui nous invitent tous à vivre autrement
    A nous tourner vers l’autre qui nous attend
    A l’écouter, l’inviter, l’accueillir simplement,
    Nous y serons tous gagnants évidemment.
    Chacun alors portera à Marie, notre Maman
    Sa prière pleine de la vie de ces moments
    Vécus en famille LCE Louant, Croyant, Espérant.
    MARIE, écoute la prière de tes enfants.

    Antoine, délégation 49

  5. Terriblement déçu. J’ai un ami avec une foi profonde. Sa maman ayant un cancer, j’avais, l’an dernier, prévu de le conduire à Lourdes. Ne pas y aller, c’était justifié. A contre cœur, je suis allé au Rosaire. Bien sûr sans les malades, c’était triste. Nous étions 3000, mais nous avions notre Maman Marie en face de nous.
    J’ai promis à ce jeune papa de venir à la place de sa maman. Etant salarié, il a réservé ses congés.
    Et là, une fois de plus, annulé !
    Aller à lourdes, pour certains, c’est pour faire bien. A la vue des autres, alors… On ne s’expose pas à ce virus, malgré me77ans.
    Je vais aller à Lourdes ; c’est ma nourriture ; bien sûr avec tous les gestes barrières, vacciné et grande précaution.
    Le pèlerinage militaire viens d’avoir lieu en tarif réduit. Pourquoi ne pas prévoir une très petite délégation et se retrouver ? c’est possible ????
    L’an dernier, chaque jour, je suivais sur Internet les offices au pied de Notre-Dame.
    Cette année, j’ai promis à ce jeune de le conduire au pèlerinage, ses horaires de vacances étant programmés, nous ne pouvons même pas aller au Rosaire. Alors, à la grâce de Notre-Dame de lourdes, nous irons aux dates prévu du pélé.
    Par respect à vous tous profondément déçu.
    À lourdes, les gestes barrières sont établis.
    Vivre dans. L espérance de 2022 !!! Pas possible : chaque année à notre âge nous perdons le double et après soucis ou autres et plus rien.
    Lourdes Cancer Espérance il ne faut pas le perdre, il ne faut pas laisser partir les pèlerins sur le Rosaire. C’est pour moi la 5ième année
    J’espère être un peu compris. Bien sûr, pleins de respect à tous.
    Oui pèlerinage ou pas nous irons à lourdes aux dates prévues, prier pour la totalité des 6000 pèlerins, mais nous avons promis.

    André Hérouard

  6. C’est dommage, mais ce seras un plus pour l’année prochaine, si les circonstances sanitaires le permettent et si ont peut se déplacer (problème de santé ou autres, et j’espère que les personnes qui n’ont pas Internet, pourront suivre le Pèlerinage

  7. Merci à vous tous qui avez pris cette sage décision !
    Notre Vierge Marie ne voudrait pas comme toutes les mamans du monde mettre ses chers enfants en danger .
    Bien sûr, Lourdes est unique et combien nous aimons nous y retrouver.
    Soyons raisonnables et surtout gardons l’ Espoir ! Lui seul , nous tient debout dans les difficultés de nos vies .
    Courage à tous !

  8. Beaucoup de tristesse mais restons confiants, dans l’espérance de nous retrouver en 2022
    en communion de prières avec vous tous

  9. C’est très triste en effet; on ne sait pas si l’on sera encore là l’année prochaine et qui sera présent ? Mais je comprends votre position à ne vouloir prendre aucun risque.
    Tous les matins nous avons la messe de Lourdes par KTO, un moment où l’on peut être ensemble
    Prions les uns pour les autres
    Paulette Leroy

  10. Pour l’édition 2022, nous aurons un regard plus affiné par rapport à l’évolution de la pandémie et du recul sur les effets des vaccinations.
    Cette décision que vous avez prise est un véritable « crève cœur » mais une décision très raisonnable.

    Merci à vous tous et prenez soin de vous!

    Que Dieu vous bénisse et que la Vierge Marie vous garde!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *