Le « Clin d’œil », acte III

Cette journée du vendredi aurait dû être marquée par le beau sacrement de l’Onction des Malades. Lorsqu’on est atteint par la maladie, on vient à Lourdes pour déposer son fardeau. Et recevoir ce sacrement à Lourdes permet de se relever et de repartir réconforté, accompagné. Le Père Michel Pagès, aumônier National, a su trouver les mots justes pour donner de l’espérance à tous les pèlerins de LCE qui ne sont pas à Lourdes cette année.

Monseigneur Olivier Ribadeau-Dumas, recteur du Sanctuaire, a adressé un message d’espérance aux membres de LCE. Il leur a donné rendez-vous à Lourdes, en septembre 2021.

Mgr Olivier Ribadeau-Dumas, recteur du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, durant son allocution.

Très belle messe, ce matin, côté Carmel, dans l’église Sainte Bernadette. Jean Pradelles et Frédéric ont animé la messe. A la fin, Marie-Claude Aizpurua a demandé un chant « pour les foulards », et c’est dans une ambiance de fête que le direct s’est terminé sur YouTube.

Philippe Cabidoche

6 Responses

  1. Lourdes, pas si loin…

    Tels des pèlerins,
    Nous voilà en chemin
    Unis chaque matin
    Priant, tous en lien.
    Nous reprenons ces refrains
    Pensons à tout un chacun
    En ces temps incertains.
    Que l’aide de l’Esprit Saint
    Nous donne force et soutien
    Pour ces malades proches ou lointain.
    Marie, toi la première en chemin,
    Que nous mettions nos pas dans les tiens.

    Antoine( 49 )

  2. Merci, merci, merci pour ces clins d’oeil.
    Hospitalière à LCE depuis plusieurs années, j’ai découvert une petite partie des coulisses et de la face cachée du pélerinage au fil de ceux-ci. Mais grâce à Philippe, je ne peux que me sentir humble et petite en découvrant la vie, les coulisses et l’histoire des sanctuaires.
    Je suis venue cette année avec 2 autres hospitalières. N’ayant pas de service à assurer, j’ai fait d’autres rencontres tout aussi enrichissantes que celles des années passées. Le calme des sanctuaires a été propice à des échanges plus intenses.
    Si découvrir Lourdes et les sanctuaires avec peu de personnes m’a semblé « reposant » de prime abord, j’ai hâte de retrouver l’an prochain la vie profonde et tumultueuse du pélerinage.
    Fraternellement.

  3. J’ai aimé ce temps de partage à Lourdes, une tristesse de voir le sanctuaire vide mais une confiance de savoir que les pèlerins qui le peuvent suivent suivent sur internet en union avec toute la grande famille LCE ces moments de prières et chaque jour dans un site différent.
    Monseigneur Ribabeau-Dumas à eu des paroles touchantes pour LCE.
    merci à tous ceux qui ont œuvré pour cette belle semaine loin de Lourdes mais à Lourdes quand même .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *