Confinement ? Je m’abonne à la revue de LCE

Une revue au plus près de l’esprit de LCE

Alors que, pour la plupart d’entre-nous, nous sommes confinés à notre domicile, nous cherchons souvent à resserrer les liens qui comptent pour nous.

La revue de Lourdes Cancer Espérance est un maillon indispensable pour unir tous les membres de LCE. Certes, il y a l’Internet, les réseaux sociaux, le téléphone, les bulletins d’information des délégations, et même des groupes WhatsApp LCE. Mais la revue nationale, c’est autre chose. Tous les trimestres, c’est Lourdes qui arrive chez vous, avec une bouffée d’air de la Grotte, des sourires et de splendides témoignages.

Béatrice Rouquet est journaliste. C’est elle qui rédige les articles de la revue. Aussi compétente que discrète, elle trace au fil des années un lien solide au sein de la grande famille LCE par sa très belle plume. Lorsqu’elle traite un sujet, vous pouvez être sûr qu’il est sérieux et que l’enquête sera approfondie.

Quant aux photos, elles sont l’oeuvre d’Eric Bielle, photographe et éditeur lourdais célèbre, qui connaît profondément l’association et sait saisir ces sourires qui caractérisent le pèlerinage.

La revue des 35 ans : un exemplaire historique

Tous ceux qui l’ont lue ont chanté les louanges de la revue des 35 ans. Sa première et sa quatrième de couverture, avec leurs 108 portraits sont le reflet porteur d’espérance des dizaines de milliers de membres de l’association au cours de ces années. C’est un exemplaire lumineux et réconfortant, qui incarne à la perfection l’esprit de LCE.

La revue, c’est beaucoup plus qu’un bulletin d’information associatif. Il est de règle de dire, en journalisme, que la radio annonce, la télévision montre et le journal explique. Si on le transpose au monde de l’Internet, on peut dire que les réseaux sociaux annoncent, le MAG de LCE montre et la revue explique. Ce sont des outils complémentaires, qui ont chacun leur fonction. L’abonnement à la revue vous permet de découvrir ces témoignages forts qui font l’esprit de LCE.

S’abonner, c’est enfin soutenir financièrement cette revue utile. Elle ne pourra continuer à paraître que grâce à ses abonnés.

Imprimez ce bon et remplissez-le et adressez-le à votre délégué(e).

Merci.

Philippe Cabidoche

Bulletin d’abonnement à envoyer à votre délégué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *