Le Sanctuaire a rouvert ses portes

En prière devant la Vierge Couronnée. Chacun prend place sur une auréole !

Enfin, le moment tant attendu est arrivé, le Sanctuaire a rouvert ses portes ce samedi 16 mai.

Dès le début de l’après-midi, les pèlerins prenaient place devant les portes du Sanctuaire

C’était un événement très attendu : la réouverture du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes est effective depuis ce samedi 16 mai. Pour l’instant, seuls ceux qui ont la chance d’habiter à moins de 100 km peuvent venir prier devant la Grotte, sur la rive droite. L’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes assurait le service auprès des pèlerins, aidée par les Hospitalités de la Bigorre et Basco-Béarnaise. Les groupes de dix personnes constitués étaient conduits dans le Sanctuaire par des chapelains, des religieux ou des religieuses.

Dernières consignes avant l’accueil des pèlerins

«C’est un premier pas, dans le respect des gestes barrière et de la distance indispensable», déclarait le recteur, Monseigneur Olivier Ribadeau-Dumas, qui ajoutait : «Je suis rempli d’espérance», devant un impressionnant parterre de caméras et de micros.

A 14 heures précises, le recteur retirait la chaîne qui, pendant trop longtemps, avait interdit tout accès au Sanctuaire. Et c’est dans un calme rempli de ferveur que les premiers pèlerins ont foulé ce sol sacré.

Les cloches de la basilique de l’Immaculée Conception se sont mises à sonner à toute volée pendant de longues minutes. A l’arrivée des premiers pèlerins sur la rive droite, face à la Grotte, c’est un concert d’oiseaux qui les a accueillis. Ils semblaient mécontents d’être dérangés, eux qui régnaient sans partage sur ce lieu depuis des semaines.

Si le passage à la Grotte n’est pas encore possible, les pèlerins peuvent se recueillir sur l’autre rive, déposer un cierge et prendre de l’eau. Ils peuvent également se confesser dans l’église Sainte Bernadette.

L’émotion était réellement au rendez-vous, comme si une force vous poussait à sortir d’une longue léthargie. Même si les pèlerinages ont tous été annulés, et si tant de pèlerins dans le monde ne pourront venir cette année à Lourdes, ce samedi, l’espérance a ramené le sourire dans le Sanctuaire.

Philippe Cabidoche

5 Responses

  1. Immense émotion d’entendre les cloches à toute volée !
    Rien que d’entendre le son, c’était magique, magnifique !
    Pèlerin assidue, j’espère aller dire un grand merci a Notre-Dame de Lourdes en septembre ou octobre.
    Union de prières?

  2. Béni soit le Seigneur
    Merci de nous avoir protégés .
    Que Marie Notre Mère veille toujours sur nous .
    Quelle grande joie et quelles émotions à l’ouverture du Sanctuaire .
    Chaque jour j’ai suivi les prières en priant pour tous .
    Alléluia
    Marie Hélène

  3. Cette réouverture est une immense joie que je me suis empressée de partager aux adhérents de la délégation.
    Merci Philippe pour ces photos qui rendent vie aux lieux saints et nous redonnent espoir.
    Que Marie qui nous enveloppe de sa tendresse nous donne la patience d’attendre pour aller la prier à nouveau tous ensemble.

    Alléluia !

    A.G. LCE44

  4. Merveilleux .Jour de fête . Quelle émotion de voir notre curé allumer un cierge que tenait le Recteur du Sanctuaire.Le monde entier attendait cette réouverture. Merci Philippe de nous faire partager ces moments uniques.

  5. Un grand MERCI Philippe de nous avoir fait découvrir le « déconfinement  » du sanctuaire de Lourdes, comme si on y était avec des photos parlantes et priantes.
    Bien que loin nous nous sentions et nous nous sentons en véritable union de prières avec toutes les personnes qui ont prié dans ce sanctuaire de Notre Dame de Lourdes si étrangement désert et qui ont veillé sur cette grotte où nous aimons tant venir déposer nos fardeaux… prier pour toutes les intentions qui nous sont confiées….remercier ..
    En union avec la grande famille LCE
    Anne P ( LCE 72)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *