Les nouvelles fontaines du Sanctuaire

Les nouvelles fontaines sont opérationnelles depuis le dimanche des Rameaux, et s’intègrent dans le plan de restructuration de l’espace Grotte. Edifiées à l’emplacement des cierges, elle s’inscrivent dans un parcours proposé aux pèlerins, afin de répondre à la demande de la Vierge à Bernadette : « Allez boire à la fontaine et vous y laver« .

Un triangle simple, l’eau semble sortir du rocher.

Un geste simple, mais qui est plein de sens ici à Lourdes, où les cœurs s’ouvrent. Après avoir touché le rocher de la Grotte, les pèlerins prennent contact avec cette eau qu’ils ont vue couler au fond du rocher. Car C’est bien l’eau de la source découverte par Bernadette sur les indication de la Vierge Marie, qui coule à ces robinets. Des robinets encastrés dans la paroi de pierre, ce marbre gris d’Arudy (Pyrénées-Atlantiques) qui est de la même veine que le rocher de la Grotte.

Ici, l’on ne peut que boire et se laver. Inutile d’essayer de remplir un bidon, ce n’est pas fait pour cela. Les bidons se remplissent au pied de la rampe sud, au bord du gave, à des robinets qui ont un débit adapté. Ici, tout simplement le geste de boire, de se laver, de se laisser toucher par ce puissant signe de Lourdes.

Pour faciliter la tranquillité du lieu, un petit bois de bouleaux crée un rideau noir, blanc et vert, rappelant un biotope de bord de rivière du piémont pyrénéen.

De nuit, l’espace est éclairé, la démarche est également possible, et d’autant plus pertinente qu’une grande partie des Apparitions de 1858 s’est déroulée de nuit.

Au sortir de ces fontaines, le pèlerin pourra prolonger sa démarche par le passage aux piscines, dont le plateau d’accueil sera rénové l’hiver prochain.

Philippe Cabidoche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.