LCE 54-55-88 : Journée d’amitié du 27 août 2022

En cette belle journée ensoleillée, nous nous sommes retrouvés à Nancy en la Basilique Notre Dame de Lourdes  avant de partir pour certains à la « maison mère » à Lourdes, comme le disait le Père Pierron, ancien curé de la basilique. La joie se lisait sur tous les visages, heureux de se retrouver et pour certains de faire connaissance avec l’association.

La basilique est, par la pureté de ses lignes et sa richesse ornementale, l’un des plus beaux édifices religieux de Nancy. Sa flèche de 84 m domine la ville. Mgr Turinaz décida sa construction en 1908, année de la célébration du cinquantenaire des apparitions. Ellle fut dédiée à Notre Dame de Lourdes,

A la suite du début de la première guerre mondiale, Monseigneur Turinaz, le 15 août 1914, recommandait sa cité épiscopale à la Vierge de Bonsecours et faisait le vœu que si les allemands n’entraient pas à Nancy on achèverait au plus tôt sa construction. Celle-ci fut terminée en 1936.

Un tapis rappelle ce vœu. .Il fut brodé par les paroissiennes de Nancy. Il est composé de 375 carrés de 50 sur 50. Au centre du tapis le sigle NDL (Notre-Dame de Lourdes), l’inscription « les paroissiens de Nancy reconnaissants 1914-1918 » encadrés par les armoiries épiscopales de Monseigneur Turinaz et de Monseigneur de la Celle, ainsi que du blason de la ville Nancy. Ce beau tapis est exposé tous les mois de mai.

A la suite de la visite de la basilique, nous nous sommes retrouvés pour la messe célébrée par notre aumônier, le Père Robert Marchal.

Après la célébration, nous avons pris connaissance de quelques informations concernant le pèlerinage et avons échangé des nouvelles des uns et des autres.

 Vint l’heure de l’apéritif et du repas partagé dans une ambiance amicale et fraternelle qui nous a permis de faire connaissance avec les nouveaux

Le temps passant vite, avant de nous séparer notre aumônier nous invita à prier le chapelet où nous avons pu confier à Marie tous les malades et toutes les difficultés que chacun d’entre nous peuvent rencontrer.

Nous nous sommes séparés en nous donnant rendez-vous pour le départ du pèlerinage et pour ceux qui restaient avec la certitude que nous serions tous en union de prières durant celui-ci, chacun repartant avec un dossier pèlerinage préparé par la délégation

RDV a été pris pour la journée post-pèlerinage.

Odile Defer

Déléguée LCE 54-55-88

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.