Jean-Yves, hospitalier LCE 22, à Lourdes en vélo

Hospitalier LCE 22 : 1700 km en vélo

Mon pèlerinage 2017 à Lourdes avec LCE 22

La plupart des pèlerins qui vont à Lourdes en pèlerinage prennent un car, un train ou leur véhicule personnel (automobile, camping-car, etc.). Pour le pèlerinage de Lourdes Cancer Espérance (LCE) 2017, je me suis lancé un défi à 71 ans : faire un aller-retour Val-André – Lourdes à vélo, seul et sans aucune assistance. Pour réussir ce challenge, je me suis entraîné depuis la mi-mars en effectuant plus de 4000 kilomètres.
Parti le 14 septembre, je suis arrivé à Lourdes en 5 étapes le 18 septembre, c’est-à-dire en même temps que le car transportant les pèlerins costarmoricains de LCE 22. Dès le lendemain, j’ai endossé ma tenue d’hospitalier pour la durée du pèlerinage. Etre hospitalier à Lourdes pendant 4 jours, c’est se mettre à la disposition des malades en fauteuil roulant ou brancardés dans la basilique Saint Pie X mais, c’est aussi, être partie prenante à 100% pendant les offices (communion, quête, onction des malades, processions eucharistique et mariale). Le bon déroulement des cérémonies du pèlerinage est l’objectif prioritaire assigné aux hospitaliers et hospitalières, chaque hospitalier a donc un rôle très important dans l’organisation et, finalement, la réussite du pèlerinage.
Sitôt le pèlerinage terminé, j’ai enfourché mon vélo à nouveau et pris le chemin du retour vers le Val-André où je suis arrivé le vendredi 29 septembre. Bilan de ce périple à Lourdes : 1700 kilomètres au compteur en 12 jours, 3 kg de perdus, une chute sans gravité provoquée par un automobiliste distrait, un temps très mitigé (orage, grosse pluie, grêle, brouillard et … du beau temps aussi). Hébergé chaque soir chez l’habitant, ce périple m’a permis aussi de rencontrer des personnes, en général très attachantes, de tous les milieux. J’ai vécu des moments très enrichissants, tant à Lourdes au service des malades que sur mon vélo pendant cette quinzaine de jours. L’an prochain, si Dieu me prête vie, je compte retourner à Lourdes en empruntant cette fois le car des malades et pèlerins de la délégation LCE 22.
Jean Yves Hamelin

Ce contenu a été publié dans LCE National, LCE22, Vie des délégations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>